LE THÉÂTRE DANS LES ZONES DE CRISE ET DE CONFLIT

« La COVID-19 n’est pas exactement le premier de nos soucis »

Table ronde internationale, organisée par Swiss ITI

Vers l'enregistrement de la table ronde

Pour l’Institut International du Théâtre, fondé en 1948 sous l’égide de l’UNESCO, le théâtre dans les zones de conflit a toujours été un champ d’action primordial. La Suisse, elle aussi, compte beaucoup de professionnels du théâtre qui participent à des productions néesdans des zones de crise et de conflit de par le monde et qui donnent une visibilité à ces spectacles en Suisse même. Un exemple: la pièce «Shengal – Die Kraft der Frauen», qui traite du sort des femmes yézidies en Irak du Nord et qui repasse actuellement à la Volksbühne Basel.

Comment les professionnels du théâtre voient-il leur mission et quelle motivation les porte à collaborer à des projets de théâtre intercontinentaux ? Quels stéréotypes conscients ou inconscients les parties prenantes portent-elles en elles ? Comment se passe la collaboration artistique dans des équipes mixtes où se croisent des expériences artistiques différentes ? Qu’est-ce que l’expérience commune a entraîné comme changements chez les uns et les autres et pour leurs buts artistiques personnels ?

Thorleifur Örn Arnarsson, directeur de la Volksbühne Berlin, avait, en 2011, été invité avec sa mise en scène de « Mutter Courage und ihre Kinder » au Festival international de théâtre d’Erbil (Irak). La metteuse en scène et actrice suisse Anina Jendreyko intervient régulièrement, depuis plusieurs années, dans des zones de crise et de conflit, notamment au Proche Orient. L’actrice O’tooli Mazanza est originaire du Malawi (Afrique du Sud-Est); elle travaille avec une troupe mixte composée d’actrices et acteurs allemands et du Malawi, tant en Afrique qu’en Europe. Bernhard Stengele était directeur des théâtres de Würzburg et d’Altenburg/Gera. Une coproduction avec le théâtre C.I.T.O. du Burkina Faso (Afrique de l’Ouest) a marqué le début de sa longue collaboration avec des actrices et acteurs africains au sein de troupes mixtes. Stengele est actuellement porte-parole de Bündnis90/Die Grünen pour le Land de Thuringe. Homan Wesa, de Kaboul, est acteur de théâtre et de cinéma. Il a été mandaté par la GIZpour intervenir dans des camps de réfugiés afghans et auprès d’enfants des rues. Il a joué au Deutsches Nationaltheater Weimar dans la pièce «Malalai», qui a également été donnée en Suisse. Actuellement, il étudie la mise en scène à l’École supérieure d'art dramatique Ernst Busch à Berlin.

La table-ronde est animée par Daniel Bausch, président de Swiss ITI et vice-doyen de l’Accademia Dimitri, et par Thomas Spieckermann, directeur artistique du TAK Theater Liechtenstein

 

Les places en présentiel sont limitées.
RESERVATION OBLIGATOIRE: info@rencontre-theatre.ch (avec mention du nom, prénom, adresse e-mail et numéro de téléphone)

Accès en ligne (illimité). 

08.05—17h00
durée 1h30