Book is a Book is a Book

Cristina Galbiati / Ilija Luginbühl

«Di notte, quando la luce è accesa, le finestre funzionano al contrario: catturano l’interno e lasciano fuori l’esterno.»

Lire est au fond un processus solitaire. De toutes les activités solitaires, c’est peut-être l’une des plus belles. On lit, on plonge dans un autre monde et on se suffit à soi-même. On a cette certitude : ceci a été écrit pour moi, cela « me parle »lorsque je lis. On sait également qu’il y a beaucoup d’autres gens qui lisent ce que je lis. En ce sens, la lecture serait-elle un processus collectif malgré tout ?

Le collectif d’artistes Trickster-p établi au Tessin a trouvé une très belle expression à cette ambivalence entre solitude et action collective. DansBook is a Book is a Book, je suis seul. Je suis assis à une petite table, avec une petite lampe. Devant moi, un beau livre épais. Un livre avec des textes dans plusieurs langues, des illustrations, des gravures – une œuvre d’art à lui tout seul. Mais j’ai aussi quelque chose qui va au-delà de la lecture habituelle. Je porte des écouteurs. Une voix agréable me guide à travers le livre , au mépris de la chronologie, du coq à l’âne, en me laissant le temps de feuilleter et de bouquiner. J’entends de la musique, des bruits, enregistrés en technique binaurale, avec pour effet de me placer au centre, les bruits venant de partout.

Et, tiens donc : je ne suis pas vraimentseul, je suis environné par d’autres. Eux aussi avec des livres, assis à des tables avec des lampes. Eux aussi lisent. Celui à côté de moi écoute et lit peut-être de l’italien, celle devant moi de l’allemand, quelqu’un d’autre de l’anglais, d’autres encore du français. À un moment donné, nous nous apercevons de nos présences respectives, puis nous replongeons à nouveau – chacune, chacun dans sa bulle de texte lu et entendu.

Ou est-ce seulement quelque chose que j’ai imaginé lorsque j’entendais la voix aimable m’inviter à regarder du côté du lecteur assis à la table voisine, et, pourquoi pas, à lui faire un petit signe de la tête?

Cette expérience collective, étais-ce pure imagination, alors qu’en réalité j’étais assis à une table, seul, à la maison, parce que la vraie représentation de Book is a Book is a Book au théâtre, à laquelle j’avais l’intention d‘assister au milieu d’autres gens, était annulée soir après soir depuis sa première le 11 mars 2020 à Lugano (précisément la veilledu début du confinement au Tessin), pour cause de pandémie ?

Une chose est sûre : Comme beaucoup d’autres productions nées à l’insu du public en cette année de pandémie, Book is a Book is a Book veut et doit retrouver les feux de la rampe, et son public.

Concept et réalisation
Cristina Galbiati, Ilija Luginbühl

Voix
Dorit Ehlers (allemand), Gabriella Sacco (italien, anglais), Liliane Hodel (français)

Dramaturge
Simona Gonella

Collaboration artistique
Yves Regenass

Espace sonore
Zeno Gabaglio

Editing/mixing
Lara Persia

Graphisme
Studio CCRZ

Assistance et illustrations
Arianna Bianconi 

Production
Trickster-p, LAC Lugano Arte e Cultura

Co-production
far° Nyon, Theater Chur, ROXY Birsfelden, TAK Theater Liechtenstein, BLICKWECHSEL - Festival am Puppentheater Magdeburg, FOG Triennale Milano Performing Arts

 

07.05—20h00
08.05—17h et 20h
09.05—14h et 17h
En français, allemand, italien
durée 1h