Coco - une comédie musicale transgenre

Alexander Seibt et Markus Schönholzer

mise en scène: Stefan Huber

Coco a été et reste la femme transgenre la plus célèbre de Suisse : une femme dans un corps d’homme, sensible et agissant sous l’impulsion de résistances intérieures et extérieures, à la fois charismatique et glamour, une vraie starà Berne. À l’âge de vingt ans, elle se soumit à une chirurgie de réassignation sexuelle, et le film « Traum Frau Coco »que Paul Riniker lui a consacré au début des années 1990 l’a fait connaître bien au-delà de la capitale fédérale. Mais sa vie jusqu’à son décès précoce en 1998 resta marquée par la recherche douloureuse de sa propre identité.

La comédie musicale transgenre « Coco »rend hommage à cette femme grâce à laquelle, pour la première fois en Suisse, un public plus vaste s’est vu confronté à des problématiques d’identités sexuelles. La version scénique proposée par Alexander Seibt et Markus Schönholzer fait revivre la Berne des années 1980 avec sa couleur locale et retrace les étapes de la vie de Coco. L’essentiel n’est cependant pas la rigueur historique, mais plutôt la question de savoir comment une personne peut vivre dans un corps qui ne représente pas son sexe biologique. Dans la mise en scène de Stefan Huber, Mariananda Schempp et Gabriel Schneider incarnent tout à tour le personnage principal comme un couple inégal : tantôt Coco en femme sûre d’elle, glamouret luttant pour atteindre visibilité et reconnaissance, tantôt son corps d’homme, maladroit et vulnérable, ombre malaimée qui lui fait obstacle. La répartition du rôle sur deux acteurs fait apparaître les tensions qui parcourent ce personnage à l’identité ambivalente – une astuce théâtrale à la fois simple et superbement opportune.

Moyennant de vigoureux numéros de comédie musicale, la mise en scène fait, avec beaucoup d’à-propos, la part entre légèreté et tragédie, entre comique et souffrance. Le résultat est une « fête commémorative baignée de larmes de joie ». « Coco » fait vivre une soirée théâtrale intelligente et émouvante, empreinte d’une grande urgence sociale et pertinence sociétale, qui a du chien et du charme et, qui plus est, énormément de cœur.

(Mathias Bremgartner)

Texte et story
Alexander Seibt

Songs et lyrics
Markus Schönholzer

D'après une idée de
Cihan Inan

Avec
Mariananda Schempp, Gabriel Schneider, Luka Dimic, Christoph Marti, Grazia Pergoletti, Jonathan Loosli

Mise en scène
Stefan Huber

Direction musicale
Hans Ueli Schlaepfer

Choréographie
Timo Radünz

Scénographie
Jose Luna

Costumes
Heike Seidler

Dramaturgie
Fadrina Arpagaus

Production
Konzert Theater Bern

Spectacle créé le 20 avril 2018 au Konzert Theater Bern

Sutritres français (SUBTEXT: Juliane Regler / Dóra Kapusta)

25.05.2019—20h30
En allemand
surtitres français
durée 2h